Bien choisir sa débrousailleuse

Bien choisir sa débrousailleuse

Tondre le gazon, nettoyer le talus ou défricher le jardin n’est pas toujours évident. Cela est d’autant plus difficile lorsque le terrain est en pente, ou lorsque la végétation est trop dense. Dans ce genre de cas, la fonction d’une tondeuse s’avère être insuffisante, voire inefficace. Heureusement qu’il existe une autre solution : l’usage de la débroussailleuse. Il s’agit d’un outil idéal qui s’adapte à n’importe quel type de terrain. Il peut donc travailler les endroits inaccessibles par la tondeuse. Généralement, on peut choisir entre plusieurs modèles. Mais, si l’on souhaite faire le bon choix, voici les paramètres à prendre en compte.

Opter pour un équipement adapté à ses besoins

Même si la débroussailleuse est connue pour sa polyvalence, il ne faut pas la choisir au hasard. Normalement, on doit l’acheter en fonction de travaux que l’on envisage de réaliser. À titre d’exemple, si l’on souhaite couper les hautes herbes, faucher la broussaille, ou entreprendre des travaux de finitions, alors la débroussailleuse électrique ou thermique est l’outil parfait. Si la surface que l’on va travailler est plus grande (plus de 500 m2), dans ce cas, il faut opter pour la débroussailleuse à dos, une tondeuse débroussailleuse, ou une débroussailleuse à tracter. Et si l’on envisage de traiter un terrain de plus de 1000 m2, la débroussailleuse autoportée est excellente.

Vérifier les accessoires idéals de l’outil

Pour avoir le bon appareil, il ne faut pas non plus négliger ses accessoires. Grâce à ces derniers, on peut optimiser sa performance. Pour cela, il est préférable de vérifier la tête de l’outil. Afin de savoir la tête idéale, on doit se référer sur les travaux à réaliser. Par exemple, si l’on souhaite faucher les herbes hautes, alors il va falloir se procurer de la tête à 3 couteaux. Pour les fines herbes ou le gazon, la tête 1 ou à 2 fils est suffisant. Mais à part la tête, n’hésitez pas non plus à vérifier la lame, l’outil de coupe et le système de coupe.

Choisir un outil facile à entretenir

Si l’on souhaite allonger la durée de vie de sa débroussailleuse, il faut l’entretenir comme il faut. Ici, les soins que l’on apporte ne sont pas compliqués à réaliser. Généralement, cela consiste à nettoyer le plateau de coupe après chaque utilisation. Ce petit geste évite que la structure en métal se détériore. Il est également important de contrôler à chaque usage les accessoires de l’appareil, afin de prévenir des éventuels accidents. Dans tous les cas, si l’on n’a pas beaucoup de temps à accorder à l’entretien, on peut choisir un outil facile à entretenir. Sur ce point, il faut savoir que la débroussailleuse électrique est plus pratique, que le modèle thermique.